Le charabia de Normalie - Nectar des incompris I

20 Oct 2015

Le Nectar Des Incompris (Episode 1) :
 

Le Charabia De Normalie

 

 

 

Ce qu'il y a de bien, en Normalie, c'est que les gens issus de la culture générale peuvent bénéficier de nombreuses possibilités de compréhension des singulières minorités qu'ils côtoient, de gré ou de force, dans l'exercice de leurs fonctions. Cela peut concerner, par exemple, des gardiens d'immeubles qui aimeraient se « faciliter la communication avec les populations d'origine étrangère » 1 ou des cadres de santé conscients du fait qu'il est nécessaire de « permettre une meilleure communication entre les femmes d'origine étrangère, leur famille et les personnels hospitaliers » 2. Tout le monde n'ayant pas eu la chance d'apprendre l'étranger à l'école, il est souhaitable que les adultes aient accès à quelques cours de rattrapage, afin d'avoir accès aux « grandes valeurs qui déterminent les comportements de l'autre » 3.

Les institutions de Normalie observent en effet tout un tas de tensions ethniques qui nous écorchent le vivre ensemble : « Dans la grande majorité, ils sont issus de l'immigration (origines marocaines), ce qui peut induire le sentiment qu'il s'agit d'un problème entre maghrébins et antillais. » 4. Puisqu'il est particulièrement délicat de « gérer les publics difficiles » 5, surtout lorsqu'ils se disputent entre eux, autant donner les moyens aux acteurs institutionnels d' « accueillir et [de] dialoguer avec les publics spécifiques » 6. Il faut donc les apprendre, ces spécifiques, tous ensemble ou tour à tour, afin que ces derniers puissent, « comprendre les principes républicains » 7, à la mode de chez eux. Cette opération réciproque est lourde de complexité.

Fort heureusement, il existe des organismes de formation spécialisés à qui l'on adresse des cahiers des charges. Il faut bien leur indiquer quelques objectifs pédagogiques à la hauteur du problème que l'on rencontre. Ces objectifs sont souvent introduits par des verbes à l'infinitif. Par exemple :

« Réfléchir, comprendre et décoder les réalités psychosociales des familles d'origine maghrébine, ou du moyen orient, africaine et asiatique ». 8
« Mieux connaître les populations originaires d'Europe de l'Est ». 9
« S'approprier quelques outils pour communiquer avec les populations Roms et les populations marginalisées ». 10

Il conviendra alors de mettre en concurrence plusieurs organismes spécialisés dans la compréhension des spécifiques afin de s'assurer une qualité maximale. C'est ainsi qu'à côté de propositions banalement intitulées « mieux comprendre la culture asiatique » 11, on saura sélectionner les propositions plus subtiles : « mieux comprendre LES cultureS asiatiqueS » 12.

Il existe même des organismes qui vous proposent plusieurs options de compréhension, peaufinées sur mesure. Voyez plutôt : 
« Nos prestations vont des ateliers de sensibilisation « pays » aux sessions de formation en management interculturel, qui ont pour vocation de donner aux participants des outils pratiques de communication transculturelle, un langage interculturel commun et des techniques d'optimisation du travail au sein d'une équipe internationale» 13. Les « ateliers pays » proposent un « approfondissement d'une ou de plusieurs cultures autour de thèmes variés (société, valeurs, mentalité, actualités…) » 14. Leur durée ? « Une demi-journée à une journée pleine » 15. On approfondit vite, en Normalie. C'est le résultat vraisemblable des techniques d'optimisation.

Malgré tous ces efforts, je dois avouer qu'il m'arrive parfois d'avoir le sentiment de ne pas avoir tout compris aux expressions des Normalons. Cela peut également vous arriver. Pour ma part, j'aurais tendance à penser que vous et moi, nous n'avons jamais eu la chance de participer à un « module de sensibilisation à la diversité » 16 . Peut-être aussi que pour d'évidentes raisons d'optimisation, vous avez lu trop vite cette lettre d'info ou que j'ai dû l'écrire à l'arrache. Quoiqu'il en soit, s'il subsiste ci-dessus quelques malentendus difficiles à avaler, je vous invite à mieux touiller le nectar de vos incompris. Et peut-être, du même geste, à décrypter paisiblement le charabia de Normalie. 

(à suivre…)

 

Briac CHAUVEL, spécificologue-intervenant en Normalie post-moderne. 
 

1 Extrait d'un cahier des charges d'une demande de formation d'un bailleur social
2 Extrait d'un cahier des charges d'une demande de formation d'un centre hospitalier
3 Extrait du site d'un cabinet spécialisé sur le management interculturell
4 Extrait d'une demande d'intervention d'un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance
5 Intitulé d'une formation demandée par une Mairie
6 Intitulé provisoire d'un module proposé par un organisme de formation 
7 Extrait d'un catalogue de formation élaboré pour des missions locales
8 Extrait d'un cahier des charges d'une demande de formation d'un conseil départemental
9 Intitulé d'une formation destinée à des professionnels du logement sociall
10 Objectif pédagogique extrait d'un catalogue de formation en cours de réalisation
11 Programme de formation d'un Hôpital
12 Programme de formation d'une Fondation éducative
13 (Rubrique « notre expertise » d'un cabinet spécialisé sur le management interculturel)
14 Ibid.
15 Ibid.
16 Extrait d'un cahier des charges d'une demande de formation d'une administration régionale

 

Conférence débat 
à la Gaité Lyrique

 

3 bis rue Papin 75003 PARIS

 

le 18 novembre 2015 à 19h

 

LA TRIBU DES INCOMPRIS : 
COMMENT LIBERER LA FORMATION INTERCULTURELLE DU CULTURALISME ?

 

Récit d'expériences de déconstruction du culturalisme dans des offres de formation


Inscription

 

Et, vous en saurez plus encore lors de notre prochaine lettre d'infos ... 

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon

01 42 72 77 32