Risques PsychoSociaux : un peu d'histoire

9 Jun 2011

Les risques psychosociaux: un peu d'histoire…

 

La formule « risques psychosociaux » est de plus en plus utilisée depuis une dizaine d'années et recouvre des notions différentes : stress, harcèlement, souffrance, addiction, dépression, suicide, violence… Mais déjà dans les années 50, des psychiatres se sont intéressés à ces questions et ont développé la psychopathologie du travail. Celle-ci part du principe que travailler ce n'est pas seulement produire, fabriquer, mettre en œuvre des activités mais c'est aussi un mouvement de transformation de l'identité ; c'est une expérience subjective de l'échec, du doute, de l'impuissance. Ainsi, il est difficile de concevoir l'expérience du travail sans prendre en compte le réel qui échappe à la maîtrise de l'homme et qui n'est ni objectivable ni quantifiable.

Plus tard, la psychodynamique du travail considère également en perpétuel mouvement le rapport entre l'organisation du travail et l'homme.

Notre organisme développe depuis plusieurs années des formations et des interventions psychosociologiques auprès de différents professionnels. Les dispositifs proposés sont des moyens de prévenir les risques psychosociaux en permettant aux différents acteurs d'analyser des situations de travail, de prendre du recul, de mieux comprendre ce qu'ils vivent mais aussi en établissant des liens avec l'organisation du travail et le fonctionnement des équipes et des établissements.

 

La prévention des risques psychosociaux : une expérience vécue dans un hôpital

 

Lors de la rencontre du 28 juin, nous vous proposons d'analyser ensemble ce qui a pu être mis en place dans un hôpital parisien. Il s'agit d'une expérience essentiellement pragmatique. Lorsque les premières mesures ont été prises, il y a presque dix ans, il s'agissait de répondre dans l'urgence à des situations difficiles, et non de mettre en œuvre un plan pré-établi suite à une réflexion globale des acteurs.

Ces situations de détresse des personnels soignants allaient de difficultés plus ou moins grandes à gérer le stress jusqu'à des cas de réels « burn-out », dans un contexte hospitalier aux pathologies spécifiques.

Au fil des ans et des situations, les mesures prises ont été analysées, se sont structurées et/ou renforcées. Elles ont permis ensuite de nourrir d'expériences concrètes la réflexion stratégique initiée dans l'établissement sur les risques psycho-sociaux, et de dessiner les contours d'un plan de prévention.

Please reload

Posts Récents

November 18, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon

01 42 72 77 32