REGULATION -EQUIPES EN TENSION

Expression organise un Atelier - débat sur « Régulation / Equipes en tension » le 20 novembre 2020, de 9h à 12h aux Halles-Civiques, 27 rue Piat, Paris 20, métro Pyrénées – Parc de Belleville ou en zoom, en fonction de la situation pandémique à cette date.


Au sein de l'organisme Expression, nous avons mis en place des groupes de recherche-action sur les dispositifs d'intervention psychosociologique que nous proposons notamment sur les théamatiques autour de la "régulation" et "des équipes en tensions". Nous souhaiterions associer à ce travail nos commanditaires, ceux qui sont susceptibles de nous demander de mettre en place ce type de dispositifs pour des équipes. Ces commanditaires sont des directeurrices, des cheffes de service, des responsables de formation, responsables Ressources Humaines, ou des personnes qui éprouvent le besoin de mettre en place une intervention pour soutenir un collectif, une équipe afin de leur permettre de « mieux vivre et travailler ensemble ».

Dans notre groupe de recherche-action, nous avons d’abord centré notre réflexion sur l’intervenant, et les compétences, connaissances, postures qu’il doit développer pour conduire ce type de dispositif. Lors de la rencontre du 20 novembre, nous avons envie de solliciter particulièrement ceux qui sont à l’origine d’une demande de régulation ou ceux qui perçoivent, à travers les informations qu’ils collectent pour exercer leurs missions d’accompagnement ou de partenaires « Ressources Humaines », « Qualité de Vie au travail », qu’il serait opportun de proposer une action pour prévenir et traiter des situations qui génèrent des tensions, des conflits à l’origine de souffrances qui empêchent un collectif d’atteindre ses buts. En tant qu’intervenants, lors de la première rencontre avec les acteurs concernés, que ce soit des responsables hiérarchiques, des partenaires Ressources Humaines, des membres d’une équipe, nous pouvons être confrontés aux questions suivantes : Est-ce que je suis entendu sur mes propositions, perçu comme légitimes? Est-ce que je comble un vide ou est-ce que je suis vécu ou me vis comme rival d'autres figures d'autorité ? Suis-je accueilli comme sauveur ou comme gêneur ?

Mais celui qui est porteur de la demande voire de la commande institutionnelle que ressent-il ? Quelles questions se pose-il? Quelles sont ses craintes ? Comment se positionne-t-il ? Comment peut-il formuler une demande sans se mettre ses collègues à dos ? De quoi a -il besoin pour sentir que l’intervenant est susceptible de mener sa mission auprès d’une équipe, d’un collectif qui va certainement résister, refuser, appréhender la prise de parole ou au contraire activer, renforcer les difficultés de communication ? Lorsque les « arrêts-maladie », les incompréhensions, les clivages dans l’équipe, les départs des professionnels se multiplient au sein d’une équipe quels sont les moyens dont disposent les responsables pour y faire face en interne au sein de l’établissement ? Comment les personnes concernées perçoivent-elles les propositions des intervenants, des consultants, coaches, formateurs ? Quels liens, quelles articulations l’intervenant peut-il proposer entre les moyens déjà mis en place, en interne, au sein de la collectivité, de l’établissement, et le dispositif proposé par l’intervenant ? Quelle différence faire entre la mise en place d’une supervision d’équipe, d’une analyse des pratiques et celle d’une régulation d’équipe ? Le terme de régulation est-il approprié ? N’est-il pas préférable de le nommer « accompagnement d’équipe en tension » ? Mais n’y - a- t-il pas alors un risque de stigmatisation de l’équipe vécue comme une mauvaise équipe ? Lors de cette rencontre du 20 novembre, nous vous proposons de témoigner de vos expériences et de vos questionnements sur ce dispositif qui nous parait particulièrement adapté pour aider les institutions et les équipes à traverser les difficultés et relever les défis actuels.

Expression © 1980 - 2020 | Plan du site | Mentions légales | Powered by Wix